MAREGGEN


En 2013, dans un petit village niché dans les collines de Gênes, une famille marginale de trois personnes est expulsée de la maison insalubre où elle vivait depuis 40 ans. Le refuge de cette famille l'était également pour leurs animaux de compagnie, des animaux de ferme ainsi qu'une accumulation incroyable d'objets et de saletés. Pour des raisons d'hygiène et de sécurité, les pouvoirs publics italiens interviennent en interdisant les habitants d'y vivre. 

Daniele Pintore a pris en photos tout ce qui restait de l'histoire de cette famille extraordinaire. Tristesse, souvenirs, objets et pièces vides nous font rentrer dans un monde en noir et blanc grâce à cette série réalisée avec un boitier argentique sur un film 35 mm.