Les dessins à l'encre de Chine de Julien Vinet sont des pièces uniques accessibles entre 3.000 et 4.400 euros


 

Né en 1980 en France, Julien Vinet vit et travaille à Malte.


 

Après avoir suivi des études de communication visuelle et d'arts appliqués à Paris, il part vivre au Japon pendant huit ans pour étudier la calligraphie et la gravure. Profondément influencé par la culture japonaise, il y découvre la force esthétique du Noir & Blanc et du mouvement de la ligne. Le travail formel de Julien Vinet est principalement monochromatique. Inspiré entre autre par l'art cinétique, il crée le mouvement à partir d'une ligne tour à tour fragmentée et reconstruite, en constante évolution. 

 

La série "Tile" de Julien Vinet est un travail de texture réalisé sur de l'encre qu'il laisse sécher sur un support de verre sur lequel il coule de la colle vinylique. Quand la colle est sèche, elle devient transparente et prend la forme d'un plastique souple. L'artiste peut alors la décoller de son support de verre afin que l'encre adhère a la colle séchée. Ce procédé rappelle celui du monotype où la colle remplacerait le papier.