Né en 1968, Jim KAZANJIAN vit et travaille à Portland en Oregon aux Etats-Unis


 

Lorsque l’on tombe sur les photos de Jim Kazanjian, on éprouve tout de suite un mélange de reconnaissance et de sentiment d’étrangeté. Ses constructions puisent droit dans un imaginaire noir : les maisons hantées de Lovecraft, l’hôtel dément du « Shining » de Kubrick, les châteaux isolés des contes cruels... Mais une fois passé le sentiment de familiarité, dès qu’on se met à contempler en détail ce qui les compose, un sentiment de vertige s’empare de nous. 

Jim Kazanjian est photographe mais il n’utilise jamais son appareil photo. Basé à Portland, il s’inspire de Kubrick et de Lovecraft – mais passe surtout des heures à écumer le Web, et surtout les archives en ligne de la Bibliothèque du Congrès. Il a ainsi rassemblé plusieurs milliers de photos, qui forment la matière de ses « composites » photographiques. (...)

Extrait de l'article écrit par Claire Richard, journaliste. Publié en 2015, Rue89 Nouvel Obs.